LE MOLE POBLANO ET SA DINDE

Le mole Poblano est  un plat typique et originaire de Puebla, Mexico. Différentes légendes tournent autour de ce plat. D’un côté, est l’histoire de San Pascual Bailón, a qui on lui a attribué la création du  plat comme un miracle culinaire. et d’un autre côté,  l’écrivain Artémio De Valle Arizpe est le créateur du récit  populaire au sujet du Mole. Dans cette histoire on relate que  La soeur Andréa  de la Asuncion, du couvent de santa Rosa, a obtenu l’inspiration divine  pour créer ce plat.

Cependant, en accord avec le texte de  José Luis Curiel Monteagudo “Construcción y evolución del mole virreinal”, il y a une série d’inconsistence historique dans le récit.

Selon Alina Hernandez, son origine est sans aucun doute préhispanique. Le mole de Dinde apparait documenté par Francisco de Burgoa à l’époque colonial, en qui il réfère que ce plat se faisait lors de cérémonie indigène comme offrandes aux défunts. Ce plat consistait en dindes assaisonnées avec un mélange de chili chilhuaucle, o chili sec fumé ou noir; pépins de citrouille, feuille d’herbes sainte ou avocat. A l’importation des ingrédients qui sont arrivés dans la colonie la recette a changé pour du poulet ou autres protéines tel que le porc.

Ce qui est certain est que la majorité des personnes qui pensent au Mole, ont en tête ce plat alléchant et délicieux.

La dinde était considérée par les Mayas comme un animal sacré. La dinde, est l’unique animal domestique originaire du continent nord américain qui a été domestiqué par les mexicains natifs de l’époque préhispanique. L’appellation hispanique de Guajolote provient du Nahuatl Nuexolotl qui se traduit comme vieux monstre ou grand monstre. On y faisait allusion à la grandeur du male, de ses exhubérantes plumes ornementales avec sa tête rouge et dénudée, ainsi qu’un morceau de peau qui pend au bas de son cou. Les mexicas(natifs mexicains) le mettait en relation avec le dieu Tezcatlipoca et les déesses du soleil et de la vie.

Pour sa part, au Nord amérique, les culture apache et Hopi, les associaient aux pratiques curatives et agricoles, comme celui qui donne la vie et participe à la création de la terre.

Les animaux de la faunes sylvestre de la Dinde de distribuent depuis le nord des Etats-Unis jusqu’au centre du Mexique, même si au Mexique, il reste très peu d,animaux sylvestres.  L’exploitation de la chasse sont limités aux zones forestière et innacessible au nord en se distribuant vers le sud o la population semble s’être stabilisée.

Très peu connu dans la nature mais très connu comme aliment. 

L’histoire de la dinde est très curieuse et intéressante, dû au fait que cet animal a été exporté par les espagnols à l’europe et par la suite importé de nouveau comme un oiseau de la basse cour par les anglais dans le processus de colinisation des nord- américains. Tout a comencé par la venue des Espagnol qui ont raconté l’abondance des poules gigantesques dans les différents établissements humains qu’ils visitaient dont ils faisaient mention de nourriture de base pour leur famille. Les espagnols décidirent l’appeler La dinde. Peu à peu cet oiseau a été introduit aux Espagnols comme plat principal de la noblesse, se répandant donc à tout les rois d’Europe. Le nom de dinde en anglais(turkey) a été donné car il croyait que cet oiseau provenait de la Turquie alors que ce n’était pas le cas.

La triste vie d’une dinde 

Jusqu’au siècle XVIII,l’élevage des oiseaux  domestique et de forme naturelle a été compromise dû à une augmentation de la demande. On a du procéder a une nouvelle forme d’élevage massive et industrialisée donnant ainsi la place aux tecnhiques actuelles et inhumaine. Elles sont maintenant soumises à un espaces réduit et des aliments chimiques, des hormones, des antibiotique et des additifs artificels. Le but ultime était d,avoir des poitrine plus grosse que celle qu’elle donnaient avant l’industrialisation. Sans que le consommateur s’en rende compte, celui-ci ingère maintenant  la dinde ingère aussi toutes les substances novices donnée aux dinde. Le prix nobel de la littérature en 2003 (john Maxwell Coetzee) et les autres auteurs ont considéré que les techniques d’élevage et les sacrifices infligées aux dinde faisait un rappel aux génocide du siècle XX, comme l’haulocoste Nazi, une réflexion qui vaut la peine d’être considéré.

L’élevage traditionnel versus l’élevage intensif. 

Dans certain villages du Mexique, ayant une majorité d’indigènes et peu de développement urbains, on peut toujours voir les dinde se promener librement comme les poules sur les chemins de campagnes alimenté par les graines et maintenu en liberté. elle sont tout de même fidèle à leur propriétaire. Ces animaux se vendaient au marché à un prix très bas mais tout aussi rentable pour les famille. Curieusement, à travers la planète, il existe une tendance croissance à retourner à l’élevage traditionnel de petites échelles renonçant à l’industrialisation. On recherche surtout de la nourriture organique car il protège non seulement votre santé mais aussi que les animaux sont élevé en accordance avec l’éthique humaine et le respect des animaux, obtenant ainsi une meilleur qualité de vie résultant une meilleure qualité organoleptique et plus sain.

Le Mexique doit retourner à cette façon d’élever mais nous rencontrons de plus en plus d’options qui permettre l,achat de ces produits. Il faudra payer un peu plus cher mais nous allons contribuer à avoir de la nourriture plus saine et nutritive. De plus, on aide ainsi les producteurs ayant des ressources limités.

Finalement, il serait ridicule de donner la signification de donneur de vie à une dinde pleine de produits chimiques et de mettre sa vie en danger en la consommant!

FAIRE CONFIANCE EN SES SUBORDONNÉES DANS LE MILIEU DE LA RESTAURATION

Déléguer!!!! Quel grand mot!!!

Pour certains c’est du chinois, pour d’autres c’est un art. En restauration ou dans quelques domaine que ce soit, avoir un équipe consiste d’abord et avant tout de savoir quels sont les besoins de l’entreprise.

Faire confiance aux autres, avoir confiance en soi, avoir confiance en la vie.

Comment être serein avec l’inconnu?

Pourquoi certains ne délègue pas?

voici à mon humble avis,  3 raisons pour laquelle quelqu’un ne voudrait pas déléguer

1- la peur de manquer de travail.

Pourquoi manquer de travail? Simplement parce qu’en déléguant une partie de nos tâches, on devient remplaçable aux yeux de la compagnie, d’où une perte d’emploi potentielle.

Moi, je verrai plutôt ceci comme une opportunité à trouver une nouvelle fonction dans l’entreprise et se mettre à la page sur le marché du travail.

 

2-la peur de perdre la vedette.

 

En effet, certains ont ce besoin d’avoir la notoriété d’un travail bien fait. Le chef qui veut être le seul à faire la finition d’un traiteur alors qu’une armée d’individu a travaillé derrière. Je trouve ça injuste (commentaire vraiment personnel ici).

3-Personne d’autre que moi le fait mieux que moi.

Un exemple typique d’un perfectionniste. A part la ou les personnes qui font des traiteurs, je ne crois pas qu’il y ait grand place à la perfection dans ce domaine. Il faut plutôt être généraliste et demander à des gens plus pointu de terminer le travail entamé pour s’assurer de la finition. Sinon, il n’y a aucune nécessité à être perfectionniste.

Lorsque je parle à une personne perfectionniste, je lui donne toujours l’exemple de l’horloger. En effet, un horloger se doit d’être perfectionniste sinon la montre ou l’horloge ne fonctionnera jamais. C’est un travail d’une être minutie et d’une importance capitale pour la bonne marche des montres. C’est un travail qui ne requiert pas de travail d’équipe. Il doit travailler seul et être concentré sur l’article.Le produit de base ne change pas et n’évolue pas au gré des saisons.

En restauration c’est pratiquement impossible de travailler de cette façon. On doit travailler avec des denrées qui changent constamment, on doit donc avoir une certaine flexibilité, jouer avec les produits pour que le produit final soit presque l’équivalent à la dernière fois dont on l’a fait. Cela demande de l’expérience et de faire des expériences. Je ne sais pas si un horloger serait capable de travailler de cette façon c’est à dire avec un produit brut changeant. Certains d’entre nous n’aimons pas le changement et je crois qu’un horloger devrait avoir à mon point de vue cette attitude.

Cela n’enlève rien au travail colossal que font ceux-ci mais pour les besoins de l’article je crois que cet individu n’a pas sa place au sein d’une industrie comme la notre.

 

 

Un bon leader rassembleur est celui qui est là pour reconnaître le travail d’autrui, qui en fait la publicité devant les autres employés, qui organise des activités de groupe en dehors des lieux afin de voir ses employés sous un autre angle que celui du travail.

 

Et vous connaissez-vous une autre raison a ne pas deleguer?

POURQUOI LE SANS GLUTEN

Nombreux sont ceux qui veulent suivre les tendances in.

Combien parmi vous ont entendu du sans gluten? Combien parmi nous se sont réellement penché sur ce que ça représente sur le terrain des restaurateurs.

Encore faut-il savoir les coûts engendré du sans gluten en vaut-il vraiment la chandelle?

 

Commençons par l’origine de la tendance. L’article du CONSO-GLOBE  me semble assez pertinent à savoir ce que c’est et quelle en est l’origine. Par contre, le besoin réel de rejoindre la population qui en a VRAIMENT besoin  ne représente, selon SANTÉ CANADA  que 1% de la population .

Au niveau de la restauration quel serait les enjeux? Ceux qui font encore de la pâtisserie à même le restaurant, vous avez une opportunité d’apprendre quelques techniques. Il faut aussi faire très attention à la contamination croisée possible que le gluten peut se présenter car on le retrouve dans et sous plusieurs sous produit. Il faudra donc lire toutes les étiquettes de ce que vous achetez pour revendre car ils peuvent contenir du gluten. Le conseil le plus judicieux à avoir pour la clientèle coeliaque, si je peux me permettre l’expression, serait d’emballer leurs produits à part avant de faire le reste de la nourriture pour le reste de la population. A moins bien sûr de choisir un nouveau type de restauration SANS gluten.

Madame Christian Haché, chef consultante, ayant édité un livre chez Guérin, cuisiner et servir sans gluten vous donne de bon truc de formation professionnelle pour cuisinier sans gluten en restauration. Vous pourrez consulter son site web www.cuisineservicesansgluten.com

On y parle surtout de faire de la pâtisserie sans gluten.Vous y découvrirez certains produits dont vous connaissez déjà ne contenant pas de  gluten. On ne peut cependant pas se limiter à penser à la pâtisserie puisque l’industrie a ajouté du gluten dans plusieurs autres mets. Il y a donc un risque de contamination croisé qui affecte nos clients potentiels atteint de la maladie. Il  est donc important de suivre cette formation si vous voulez satisfaire ces gens.

En attendant vous pourriez toujours aller regarder sur PInterest pour trouver des recettes sans gluten comme celui-ci de la cuisine de Djanisse.

Muffins sans gluten:

Ça me semble délicieux.

 

RAFAEL CORREA CELUI QUI A SU UTILISER LES RÉSEAUX SOCIAUX

Pour ceux qui ne le connaissent pas Rafael Correa est l’actuel président de l’équateur. Petit pays devenu populaire auprès des baby boomers des États-unis, le Canada commence à s’y intéresser aussi auprès de certains d’entre eux. Ceux-ci cherchant un endroit paisible à vivre quoi de mieux que de chercher l’information sur internet sur ce fameux pays aux 4 saisons au même endroit et en même temps.

La réputation de ce président n’est plus à faire. On le nomme l’ arrogant  et le cynique  de la presse équatorienne et homme de grand coeur auprès de ses concitoyens. Il est l’homme de la révolution citoyenne.

Il a su utiliser les mêmes armes que ses assaillants à passer l’information auprès du peuple au même titre que les médias de masse. On lui a créé une page facebook  RAFAEL CORREA, il gère lui même son compte twitter RAFAEL SUR TWITTER, on le voit régulièrement sur you tube. D’ailleurs, ses vidéos sont des débats, des mises à jour, des commentaires qu’il fait lui-même afin de se battre contre l’ignorance que la plupart de ces petits pays souffrent.

Si vous comprenez bien l’espagnol je vous envoie ce vidéo d’un débat qui a eu lieu dernièrement  DÉBAT DE TROIS ÉCONOMISTES CONTRE LE PRÉSIDENT et qui démontre bien que le président utilise les médias pour faire passer le message quitte à écraser l’animateur. Il en a profité pour laver son linge sale en public et mettre au grand jour ce que ses assaillants ont essayé de faire au cours des 8 dernières années au niveau de sa réputation.

Ses coopérateurs utilisent bien les principes à suivre en matière de médiatisation sur le web. Il sait garder sa réputation. En effet, ses idées sont claires, fortes positives. Il sait répondre à ses concitoyens avec les connaissances que chacun a. On le voit bien à l’oeuvre lors de ses parutions en publiques surtout sur you tube.

 

Je vous laisse donc regarder ce personnage politique et vous me direz si vous en connaissez un autre qui est tout aussi coloré.