LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, LE DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES

Je vous interpelle aujourd’hui en tant que gestionnaire de service alimentaire sur ce qui se passe dans le monde.

En effet, nous sommes tous concerné par notre planète.  Vous allez me dire qu’est-ce que le smog que sévit Pékin, la conférence Paris climat 2015, l’engouement pour les éco-villages, le phénomène des mini-maisons qui peuple de plus en plus les réseaux sociaux.  Qu’ont-ils en rapport avec notre assiette?

Et bien on appelle cela de la surconsommation.Nous consommons en général trop pour nos besoins et  c’est dû à notre façon de penser. C’est une tendance lourde à laquelle nous sommes habitué. Par contre, on a un besoin criant de passer à l’action pour changer ces habitudes de vies. Des vies sont en jeu à travers le monde à cause du smog planétaire que nous produisons. Nous devons repenser comment se transporter sans dépenser autant d’énergie. Le phénomène de changement climatique est dû à notre propre consommation.

Le changement de température affecte la quantité de denrées produites. Le volume deux du rapport GIEC cite bien en quoi notre assiette sera affectée entre autres choses. Ce rapport est en plusieurs langues, vous n’aurez qu’à choisir. Ce rapport est pour nous cher décideur.

diminution production blé, mais,riz

Vous pourrez constater aussi les effets de l’augmentation de la chaleur sur les eaux marines et l’acidité créé par l’effet de serre parle tableau suivant;

mollusques et crustacés diminution

Face à tous ces enjeux de taille, rien ne sert de se morfondre,  c’est à nous hommes et femmes d’affaires de saisir cette belle opportunité que nous avons. Les besoins sont là nous devons sauter sur ces occasions. N’attendons pas que nos gouvernements imposent le droit de conduire un jour sur deux dans la ville à cause du smog comme à Pékin

Des touristes en Chine portent un masque pour se protèger contre la pollution.

légende radio canada

. Nous avoir le devoir de la proactivité. Nous ne pouvons plus nous permettre de rester les bras croisé.

Nous pourrions partir une entreprise de gestion de déchets, d’énergie renouvelable,d’étude de denrées tolérante à la sécheresse, bref des opportunités qui font réfléchir et qui pourrait aider notre planète.

Alors quel sera votre prochain défi?

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE C’EST L’AFFAIRE DE TOUS ET ÇA COMMENCE PAR L’EAU CONSOMMÉ

A la lumière de la lecture de l’article 3496 LITRES D’EAU PAR JOUR

je suis resté bouche bée en constatant la quantité astronomique d’eau que nous consommons pour satisfaire nos besoins nord américain.

 

Ce tableau ne peut être on ne peut plus clair.

equivalent_des_kilos_daliments_en_eau

A mon grand étonnement il semble que le café et le boeuf sont les plus produits nécessitant le plus d’eau pour fin de consommation. En effet, le café demande. Attention ,ici je ne dis pas de ne plus manger de boeuf mais de diminuer la consommation puisque l’eau nécessaire pour en avoir est faramineux.

LES RESTAURANTS ECO-RESPONSABLE À MONTRÉAL ÇA EXISTE?

Et bien oui, je viens d’apprendre qu’en 2013 on comptait 19 restaurants éco-responsable selon Alain Wagener journaliste et dont un de ses intérêts est d’être éco-responsable au niveau de la restauration.

On y note que brasserie T, Chez l’épicier, Chez victoire, Chuchai,Espace la fontaine, graziella, H4C place st-henri pour ne nommer que ceux là font parti de la liste vous pouvez voir la liste complète ici. Reste à savoir si les restaurants sont encore ouvert en 2015.

Quels sont les critères recherchés pour devenir éco-responsable? On doit suivre une grille contenant 66 critères répartie sur trois grands enjeux soit l’économie, l’environnement et la société. Pour accéder à cette grille vous pouvez aller voir le site . C’est la firme VIATAO qui a commencé le projet de concert avec Tourisme Montréal. On constate aussi qu’en France on a la même philosophie dans le FIGARO on se rend bien compte que les critères sont pratiquement les mêmes.

Afficher l'image d'origine

Par expérience personnelle, ou plutôt professionnelle, il est assez facile de faire participer les gens, autant les clients que les employés. Il faut simplement changer quelques façons de faire et de croire à son projet.

On a par exemple, offert à notre clientèle de prendre le marc de café gratuitement. Une partie de la clientèle est venue en prendre pour leur jardin et ils en étaient ravi. On a un autre client venu nous demander tout les contenants en plastique car il doit faire du ciment ou mélanger des ingrédients alors ces contenants sont aussi recyclé. On a fait une promotion avec nos boites de conserves mais étant donné la grosseur on a eu plus de difficulté à les faire récupérer. En effet, auriez-vous une idée de récupération pour les conserves de 2.84litres?

Ce serait génial d’avoir vos idées.

 

RAFAEL CORREA CELUI QUI A SU UTILISER LES RÉSEAUX SOCIAUX

Pour ceux qui ne le connaissent pas Rafael Correa est l’actuel président de l’équateur. Petit pays devenu populaire auprès des baby boomers des États-unis, le Canada commence à s’y intéresser aussi auprès de certains d’entre eux. Ceux-ci cherchant un endroit paisible à vivre quoi de mieux que de chercher l’information sur internet sur ce fameux pays aux 4 saisons au même endroit et en même temps.

La réputation de ce président n’est plus à faire. On le nomme l’ arrogant  et le cynique  de la presse équatorienne et homme de grand coeur auprès de ses concitoyens. Il est l’homme de la révolution citoyenne.

Il a su utiliser les mêmes armes que ses assaillants à passer l’information auprès du peuple au même titre que les médias de masse. On lui a créé une page facebook  RAFAEL CORREA, il gère lui même son compte twitter RAFAEL SUR TWITTER, on le voit régulièrement sur you tube. D’ailleurs, ses vidéos sont des débats, des mises à jour, des commentaires qu’il fait lui-même afin de se battre contre l’ignorance que la plupart de ces petits pays souffrent.

Si vous comprenez bien l’espagnol je vous envoie ce vidéo d’un débat qui a eu lieu dernièrement  DÉBAT DE TROIS ÉCONOMISTES CONTRE LE PRÉSIDENT et qui démontre bien que le président utilise les médias pour faire passer le message quitte à écraser l’animateur. Il en a profité pour laver son linge sale en public et mettre au grand jour ce que ses assaillants ont essayé de faire au cours des 8 dernières années au niveau de sa réputation.

Ses coopérateurs utilisent bien les principes à suivre en matière de médiatisation sur le web. Il sait garder sa réputation. En effet, ses idées sont claires, fortes positives. Il sait répondre à ses concitoyens avec les connaissances que chacun a. On le voit bien à l’oeuvre lors de ses parutions en publiques surtout sur you tube.

 

Je vous laisse donc regarder ce personnage politique et vous me direz si vous en connaissez un autre qui est tout aussi coloré.

 

 

 

 

LE RECYCLAGE ET LE MARC DE CAFÉ

On parle beaucoup de recyclage et d’environnement. Le recyclage   commence par la maison.

Que pouvons-nous recycler?

Bien peu d’entre nous connaissons les nombreuses utilités qu’on peut faire avec le marc de café.

En effet, il y a plusieurs utilisations pouvant être faites grâce à ce reste. On peut s’en servir comme compost(1), il absorbe les mauvaises odeurs du réfrigérateur, on dit qu’il poli le vieux bois, qu’il fait briller le carrelage, qu’il récure la vaisselle, qu’il nettoie et débouche les canalisations  des éviers et autres. D’autres sites mentionnent qu’il éloignerait les limaces(2), ceux qui n’aime pas les chats seront content d’apprendre que cela les éloigne quoique ici j’ai un peu de difficulté avec ce principe, puisque plusieurs chats vivent dans les maisons alors comment font-ils? On pourrait se débarrasser des puces de chien en leur faisant prendre un bain dans le marc de café.

Et pour l’usage humain? et bien on parle de gommage, de cache cernes, de nettoyage de cheveux, d’enlever les mauvaises odeurs sur la peau tel que les mains, de masques faciaux, etc.

Vraiment? Alors  pourquoi jetons nous le marc de café dans ce cas?

Buvons du café et recyclons le. En attendant moi je vais aller m ‘en préparer un de ce pas.

(1) http://www.deco.fr/jardin-jardinage/travaux-entretien/actualite-499958-video-marc-cafe-engrais-repulsif.html

(2) http://www.deco.fr/jardin-jardinage/travaux-entretien/actualite-499958-video-marc-cafe-engrais-repulsif.html

EN NOVEMBRE ON CONSOMME DU KALE

Qu’est-ce que du kale?  C’est un terme scientifique pour le chou frisé offert  à l’année.  Il contient  un haut taux de vitamine a,c et k.

Selon l’article de chatelaine 5 raisons d’inclure le kale dans votre assiette

Vous y verrez les vertus de ce légumes devenu populaire dernièrement.

Le kale se mange en croustille recettes de croustilles kale

Les croustilles de kale  sont un excellent moyen de remplacer les croustilles de pomme de terre que l’on connait bien. Un aliment in pour vos soirées entre amis.

salade en salade

dans un smoothie Orange-Pear-Kale-Smoothie-600x400

Malgré sa couleur peu invitante, son goût est rafraichissant. Il faut absolument y goûter

Le kale, un aliment à ne pas manquer!

Julie Caron

QU’EST CE QU’UN BON BLOGUE ?

Avec la compétition de plus en plus féroce et la facilité pour n’importe quel internaute de pratiquer l’autopublication, il faut savoir que le succès d’une connexion sur le réseau social n’est tout de même pas assuré.

Afin de s’assurer le succès, voici ce que l’auteur Jean-baptiste a inscrit sur les 7 étapes d’un blogue à succès

1- vous devez choisir une thématique claire

2- vous devez être vous-même.

3-acheter votre nom de domaine pour affirmer votre indentité

4-travailler un minimum le seo de vos articles (voir la définition ci jointe définition d’un seo )

5-soyez présent sur les réseaux sociaux

6-au bout d’un moment vous devez orienter vos sujets selon ce que la clientèle vous dira

7-la patience est une vertu et elle n’est pas donné à tout le monde.

Voici quelques exemples de blogue à succès;

pat flynn  explique comment gagner de l’argent passivement.

olivier roland de blogueur pro Un bon blogueur français et entrepreneur

Dans les deux cas vous remarquerez entre autres qu’ils sont très présent sur les réseaux sociaux tel que google +, twitter, you tube, facebook etc.

Pour ma part, je crois que le plus important au départ c’est d’avoir un bon sujet qui peut intéresser plusieurs internautes. Si vous n’avez rien de pertinent à offrir il se peut que très rapidement votre blogue n’intéresse personne. Alors commencez par une bonne recherche avant de vous lancer mais n’oubliez pas de vous lancer.

Comme dit le dicton; qui analyse, paralyse!

Julie Caron

CERTAINES ENTREPRISES QUÉBÉCOISES ONT PEUR DES RÉSEAUX SOCIAUX

J’ai remarqué récemment que certaines entreprises québécoises hésitent à aller sur le net par manque de compréhension et d’outils pour faire face aux plaintes et aux commentaires.

Comme tout être humain, la peur du changement fait en sorte que les compagnies se retrouvent en queue de peloton quand on parle de technologie. Cela peut à moyen terme nuire à l’entreprise, par exemple au niveau des ressources humaines. En effet, de nos jours on se tourne beaucoup vers linkedin pour trouver de bons candidats ou d’autres sites internet selon le secteur dans lequel on se trouve. Il faut cependant fouiller pour trouver ces sites.

Cela peut nuire aussi au niveau des ventes et à la notoriété de l’entreprise. On pourrait la traiter de dépassée.

Que l’entreprise soit ou non sur le net, le fait est que n’importe qui peut quand même laisser un commentaire sur sa propre page et cela peut entraîner une trainée de poudre que l’entreprise devra réagir de toute façon.

Comme le cite le blogue de Mallory Lalanne, la personne qui gèrera  le net, doit savoir comment gérer un avis négatif en ligne . 

L’auteur  Michelle Blanc explique très bien aussi le profil de personne recherché pour gérer une page facebook. Voici un autre bel article à lire comment gérer les commentaires négatif sur facebook.

En espérant que ces deux articles sauront réchauffer les « frileux » de réseaux sociaux. De toute façon, je crois sincèrement que nous n’aurons d’autres choix que d’aller vers ce nouveau mode de communication.

Julie Caron

BLOGUER POUR INFLUENCER UNE RÉALITÉ, PASSER PAR FACEBOOK UNE NÉCESSITÉ

La culture du lien devient un enjeu de taille pour une entreprise qui veut se démarquer des autres sur les réseaux sociaux. L’entreprise doit se mettre à jour et doit avoir des joueurs aptes au changement rapide comme le veut la technologie.

Facebook a réussi, par sa rapidité, à se positionner en tant que leader de sources indispensables pour générer le trafic recherché vis à vis de notre clientèle, comme l’explique l’auteur Frédéric Kavazza, la position de Facebook pour les prochaines années  à la limite cela pourrait devenir problématique à cause du coût d’acquisition qui risque de devenir de plus en plus coûteux. La cause est qu’il pourrait exister un monopole si les autres ne suivent pas rapidement.

Alors un blogueur  en 2015 qui veut influencer son auditoire doit donc nécessairement passer par Facebook pour acquérir une certaine notoriété. La responsabilité du blogueur devra d’être à l’affut pour atteindre son auditoire si Facebook se faisait dépasser par un autre joueur.

En attendant, passons par Facebook pour se rendre à Rome.

Julie Caron

L’ENTREPRISE, LES MÉDIAS SOCIAUX ET LE FILTRAGE D’INFORMATION

A l’heure du partage de l’information de plus en plus facile sur le web, un enjeu de taille se dessine au sein des entreprises qui veulent maintenant se tourner vers les réseaux sociaux.

Ce nouvel outil peut faire peur à certains dirigeants dû a un manque de formation sur la façon de passer des informations à sa clientèle. Cette information publique ne peut plus être filtrée en amont comme le veut les médias traditionnels. Les médias traditionnels, comme l’explique le journaliste Paul Andrews, who are your gatekeepers ont eu de la difficulté à s’ajuster et ils ont résisté à ce changement. Par contre, avec la nouvelle technologie les médias n’ont eu d’autres choix que de s’ajuster à cette nouvelle réalité.

L’entreprise peut maintenant passer sa propre information grâce à la nouvelle technologie facile d’accès. En effet, la vérification des sources n’a plus autant sa raison d’être car l’auteur du sujet a maintenant accès aux outils technologiques pour passer l’information voulu sans devoir passer par les médias traditionnels. En soit cela évite que l’information soit biaisé. Ceci constitue un avantage, Cependant, les publications ne sont pas toujours publié avec le même professionnalisme que les journalistes dû à un manque d’expérience, au problème de la langue française ou un manque de formation en matière de communication. D’un autre côté, l’auteur doit savoir exprimer sa propre idée clairement afin de garder captif son auditoire. Sa notoriété passera donc par son savoir faire dans la clarté de son message. Cela peut constituer un inconvénient pour l’entreprise si l’auteur se fait passer pour l’entreprise. S’il passe comme un individu à part entière encore faut-il qu’il suive les politiques d’éthique de l’entreprise.

Comme le cite monsieur Bertrand Duperrin dans son article intitulé

Il faut changer la place du filtre l’auteur donne des indices pour les dirigeants d’entreprise pour savoir si l’outil utilisé est efficace tel que savoir combien de « like » de commentaires laissés, de « vues » sur la plateforme social utilisé. Le fait aussi de proposer des articles est un filtre en soi car les clients passe un certain temps sur le net qu’ils ne passeront pas ailleurs. Un facteur important à considérer. N’hésitez pas à ajouter vos commentaires sur la nouvelle façon de filtrer les informations.

Julie Caron